please wait, site is loading

ACTUALITES

Les halles centrales de Limoges

| 09/2019 |

Les halles centrales de Limoges

La date est enfin fixée : les halles centrales de Limoges rouvriront le 16 novembre, après un an et demi de travaux de grande ampleur.
À cette date, les 32 commerçants auront investi les étals flambant neuf.
Avec un peu de retard, certes, mais avant Noël comme promis par la mairie.
Comme promis par la municipalité, les commerçants pourront donc réintégrer les halles, flambant neuve, avant Noël. Les travaux d'ampleur auront duré 1 an et demi et coûté 6 millions d'euros, permettant de livrer un écrin "magnifique" selon la présidente des commerçants des halles.
Les commerçants s'installeront à partir du 14 octobre pour les restaurateurs, du 21 octobre pour les étals, pour une ouverture le 16 novembre prochain.
33 commerces et 2 restaurants vont se réinstaller d'ici la réouverture, avec une offre plus diversifiée que par le passé. Des lieux sont aussi prévus pour s'installer et manger sur place les produits que l'on viendra d'acheter.
Une charte a été mise en place entre la ville et les commerçants pour harmoniser leurs matériels , leurs étals , et l'ensemble de la décoration intérieure du nouveau lieu. © Radio France - Delphine-Marion Boulle
Pour que les commerçants soient le moins pénalisés, la structure temporaire sera maintenue le temps de leur aménagement. Les restaurants auront près d'un moins pour s'installer dans les lieux, les étals trois semaines. L'aménagement se fera dans le courant du mois d'octobre. _" On est très impatients, on est un peu comme des enfants"_lance Sylvie Coudray, la présidente des commerçants dans un large sourire.
Un soin tout particulier a été apporté pour repenser l'intérieur du bâtiment, le moderniser, tout en respectant son écrin d'origine.
Le chantier a été réalisé dans les délais se félicité Caroline Fureix, Directrice du commerce à la ville de Limoges et chef de ce projet. Le délai était d'ailleurs l'une des contraintes principales "Il fallait réaliser le chantier dans les délais les plus contraints pour impacter le moins possible les riverains, les commerçants sédentaires et la vie du centre-ville". Autre contrainte de taille, le déplombage intégral de la charpente métallique de l'édifice. Le travail minutieux est une réussite, "Je crois que le résultat est à la hauteur, la charpente sera la première chose que l'on verra en entrant dans les Halles" selon elle.
Le déplombage intégral de la charpente aura été l'opération la plus délicate du chantier.
Le site a été entièrement repris, une chape de béton, le vitrage a été entièrement changé, les chaînons en zinc ont également été repris et changés le cas échéant. La frise en carreaux de céramiques située à l'extérieur du bâtiment a été entièrement restaurée.
Les vitres des Halles centrales ont été entièrement changées.
Désormais l'heure est aux derniers aménagements. Une visite de chantier est prévue fin septembre pour repérer les dernières petites retouches à effectuer.
L'heure est aux derniers aménagements avant l'ouverture prévue le 16 novembre prochain.
© Radio France - Delphine-Marion Boulle